HOT NEWS
Vendredi, 06 Novembre 2009 16:48   
Et Genève tua sa dernière sorcière
( 0 Votes )
Histoire

Que d’encre n’a-t-elle pas fait couler ? Voltaire et Condorcet ont décrit le sort de Michée Chauderon, accusée de sorcellerie, condamnée, pendue et brûlée en avril 1652 à Genève. « C’est la sorcière de l’Ancien Régime sur laquelle on a le plus écrit » reconnaît Michel Porret, historien...

Lire l'article complet en format P.D.F

Share
Vu: 2113

Commentaires (0)

Ecrivez un commentaire


Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy