Combustion spontanée : Uruffe s’interroge encore

Le 12mai 1977, une sexagénaire d’Uruffe est retrouvée calcinée, à l’exception des jambes et d’un bras, intacts. Crime ? Accident ? Suicide ? Les pistes habituelles n’ont rien donné.Trente-cinq ans après, le mystère perdure.

Please wait...

Laisser un commentaire