Le président du Malawi fuit son palais hanté

Le président du Malawi, Bingu wa Azimutha, a renoncé à vivre dans le palais de 300 pièces construit par l’ex-dictateur Kamuzu Banda, près de la capitale administrative Lilongwe, parce qu’il
est hanté par des fantômes, a annoncé l’un de ses conseillers.

Please wait...

Laisser un commentaire