Les satanistes, de bons petits diables ?

Juste avant la sortie du rapport annuel de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) rappelant, au détour d’un chapitre, les dangers de la mouvance sataniste, quatre chercheurs plaident la thèse inverse dans un livre très documenté (*). Pour eux, les adeptes de Lucifer ne feraient pas de mal à un ange.

Please wait...

Laisser un commentaire