L’écriture maya livre ses secrets

Le 12 juillet 1562, Diego de Landa, évêque du Yucatan, fait allumer un grand bûcher sacrificiel. Il n’entend pas brûler des hommes, il veut brûler des livres. »Tous les livres de l’Amérique », résume Charlotte Arnauld,du laboratoire Archéologie des Amériques (CNRS et université Paris-I).

Please wait...

Laisser un commentaire