Le chainon manquant découvert…

Un crâne et un os de l’épaule d’un poisson possédant quatre membres et vivant il y a 370 millions d’années, Ventastega curonica, apporte une nouvelle pierre à l’explication de l’évolution entre poissons et vertébrés supérieurs, révèle une étude dans la revue Nature.

Please wait...

Laisser un commentaire