Découverte des plus anciennes protéines de dinosaure

La patte fossilisée d’un dinosaure de 80 millions d’années a révélé les protéines les plus anciennes connues à ce jour, préservées dans des tissus souples, tels que les vaisseaux sanguins ou d’autres tissus conjonctifs.

Please wait...

Laisser un commentaire