Le Saint-Suaire n’est pas un faux

L’Agence Nationale italienne pour les Nouvelles Technologies – peu suspecte de complaisance -a publié un rapport sur cinq ans d’expériences destinées à comprendre comment s’est formée l’image imprimée sur le Linceul.

Please wait...

Laisser un commentaire