Mystérieux rituel gaulois à Sigean

On est loin, visiblement, des banquets festifs qui concluent généralement les aventures d’Astérix et Obélix. Des agapes, certes, Pech Maho en abrita en ces temps reculés, mais le lieu fut surtout le théâtre de sacrifices d’équidés et de rituels gaulois jusqu’alors inconnus des archéologues.

Please wait...

Laisser un commentaire