Le crâne d’Hitler conservé à Moscou est celui d’une femme

Un fragment de crâne censé avoir appartenu à Adolf Hitler est en fait celui d’une femme non identifiée, selon une étude américaine qui ravive les questions entourant la mort du dirigeant nazi.L’os, troué par une balle, sert de soutien à la thèse selon laquelle Hitler s’est suicidé dans son bunker à Berlin à l’arrivée des troupes soviétiques en avril 1945.

Please wait...

Laisser un commentaire