Anna Göldi, sorcière enfin bien-aimée

Deux cent vingt-six ans après sa décapitation et l’enfouissement de ses restes au pied de l’échafaud, Anna Göldi, une Suissesse, vient d’acquérir le titre de « première » sorcière réhabilitée en Europe par un Parlement. Elle est vraisemblablement la dernière victime des procès en sorcellerie, qui connurent leur apogée au XVIIe siècle.

Please wait...

Laisser un commentaire