Le plus ancien cas de lèpre au monde découvert en Israël

Des traces de la lèpre ont été isolées dans l’ADN d’un homme inhumé dans un linceul au premier siècle à Jérusalem, ce qui fait de ce squelette le plus ancien cas prouvé au monde de cette maladie contagieuse, a annoncé mercredi l’Université hébraïque de Jérusalem.

Please wait...

Laisser un commentaire