Un bracelet préhistorique d’une régularité quasi parfaite

Des chercheurs de l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (IFEA, CNRS/MAEE (1)) et du Laboratoire de tribologie et de dynamiques des systèmes (LTDS, CNRS/Ecole centrale de Lyon/Ecole nationale d’ingénieurs de Saint Etienne) ont analysé le plus ancien bracelet en obsidienne (2) recensé à ce jour, découvert dans les années 1990 sur le site turc d’Aşıklı Höyük.

Please wait...

Laisser un commentaire